Circoncision et SIDA

La médecine n’est décidément pas une science. C’est un art qui se rapproche de la cuisine (trouver la recette). Pour preuve, depuis ce lien:

Ce printemps, plus de 50% des hommes ont été circoncis dans le township. Chez les hommes circoncis, la prévalence est 30% plus faible. Et l’incidence (2) est 75% plus basse encore. Plusieurs milliers de contaminations ont été ainsi évitées.

3617 Amalgame et raccourcis-faciles.com s’associent pour un petit débrief, encore une fois on confond corrélation et conséquence. Ce que dit cette affirmation n’a rien à voir avec ce qu’elle laisse entendre. 50% des hommes ont été circoncis, OK. Sur base de volontariat. Donc ce sont les hommes les plus sensibles à la prévention du SIDA. Donc ceux qui sont le moins à risque.

Cette étude nous apprend donc que lorsque vous séparez les hommes les plus à risque de ceux qui sont le moins à risque, vous constatez que ceux qui sont moins à risque ont moins le SIDA. Ca nous fait une belle jambe.

L’étude serait donc intéressante seulement si on constatait par ailleurs que dans les autres 50% le taux d’infection n’a pas augmenté. Sauf que même! lLéquipe passe son temps dans le towship à faire de la prévention (éducation, distrib de capotes) afin de recruter les patients. On nous apprend donc que quand une équipe passe tout son temps dans un towship à faire de la prévention, le SIDA recule. Ca nous fait deux belles jambes.

Il aurait fallu voir de combien ça recule quand on fait JUSTE la prévention.

Pour votre culture, ce genre d’études médicales n’est recevable scientifiquement que si elle se déroule en double aveugle:

  • il faut que le patient ne sache pas s’il a la placebo ou pas (dur de pas savoir qu’on a été circoncis)
  • que le médecin ne le sache pas non plus.
  • que le nombre de patients soit statistiquement représentatif

Donnez-moi 1000 femmes, je vous fait le pari que si j’en excise 500 elles auront moins de MST. Et on est bien d’accord que ce sera pas pour raison médicale, c’est juste que ces 500-là n’auront pas la même vie sexuelle.

Pour finir sur une note positive, contrairement à l’excision, pour la circoncision il pourrait y avoir une raison médicale. La circoncision rend le gland plus épais, en gros le transforme en peau plutot qu’en muqueuse, et donc le désensibilise (tant aux sensations qu’aux infections). Ca agit donc un peu comme une hygiène forcée. Il y a donc un intérêt potentiel dans les zones pauvres (peu de prévention, pas de capotes, carcan culturel) avec peu d’hygiène (problèmes d’accès à l’eau). Par exemple les townships. Mais pitié arrêtez de présenter ça comme une étude scientifique rigoureuse, c’est un mensonge.

Pour ceux qui veulent voir par eux-même: lien 1 en anglais, lien 2 en français (ANRS), liens vers l’article: ici et .

    • dadoo63
    • July 22nd, 2011

    preummmmmm’s :D

  1. @ Dadoo63 : Grrrr

    J’avoue que ta photo me perturbe. Je ne veux pas savoir ce que c’est.

  2. @dadoo: oulala, déclaration de guerre?! loule

    @Mademoizelle Geekette

    Tu ne me feras pas croire que tu n’as pas reconnu une miniteub prépubère découpée… C’est seulement ça qui m’énerve, comme je dis toujours les mecs font bien ce qu’ils veulent de leur teub une fois adulte je m’en contrecarre, tant que c’est leur choix.
    cf.http://www.gentilsalaud.com/weblog/2011/06/osez-legalite-des-sexes/#comments

  1. No trackbacks yet.